Cathédrale Saint-Pierre - Poitiers, France
Posted by: Groundspeak Premium Member RakeInTheCache
N 46° 34.824 E 000° 20.892
31T E 296826 N 5161953
Quick Description: [FR] Elle a été construite à l'initiative d'Aliénor d'Aquitaine et d'Henri II Plantagenêt à partir de 1160 et consacrée en 1379. [EN] Its construction began in 1162 by Henry II of England and Eleanor of Aquitaine on the ruins of a Roman basilica.
Location: Nouvelle-Aquitaine, France
Date Posted: 9/26/2014 2:30:43 PM
Waymark Code: WMMJ5P
Published By: Groundspeak Premium Member saopaulo1
Views: 0

Long Description:
[FR] Elle est de style gothique angevin (emploi de voûtes bombées sur plan carré) et s'apparente aux églises-halles par sa division en trois vaisseaux d'égale hauteur. La façade, cantonnée de deux tours inachevées, emprunte des éléments à la grammaire stylistique du nord de la France.

L'intérieur conserve des stalles du XIIIe siècle et une collection de vitraux historiés datant des XIIe et XIIIe siècles, parmi lesquels une Crucifixion, comptant parmi les sommets de l'art du vitrail médiéval français.

La façade, disposée en retrait des deux tours, date du milieu du XIIIe siècle. Elle est structurée par une rosace et trois portails à gable. Elle a subi l’influence de l’architecture gothique du nord de la France. En effet, la rosace ressemble dans son dessein à celle du bras sud du transept de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le portail central est illustré par la scène du Jugement dernier, sculpté sur trois registres. Les morts s'extraient de leurs tombeaux dans un prodigieux mouvement d'ensemble. Saint Michel, glaive en main, sépare les élus des damnés qui sont précipités vers la gueule monstrueuse du Léviathan. Le Christ Juge, montre ses plaies. À ses cotés, se tiennent la Vierge et saint Jean agenouillés, ainsi que les anges qui exhibent les instruments de la Passion. Les personnages de l'Ancien et du Nouveau Testament peuplent les voussures.

Le portail de gauche rassemble, en deux registres, la Dormition de la Vierge et le Couronnement de la Vierge. Les personnages qui se pressent autour de Marie, étendue sur son lit de mort à l'instant de son Assomption, sont remarquables par l'élégance de leurs silhouettes, par le relief et la fluidité des drapés et par la dignité recueillie des attitudes. Au-dessus, le Christ bénit sa mère que couronnent des anges. Dans la voussure, prennent place des saintes, des saints et des clercs.

Le tympan du portail de droite est dédié à saint Thomas. Ce choix thématique est rare dans la sculpture gothique. Si la scène de l'incrédulité de l'Apôtre est traditionnel, l'iconographie du registre supérieur utilise le récit rapporté par la Légende Dorée de Jacques de Voragine : l'apparition céleste d'un palais que l'apôtre doit construire pour un roi des Indes. Il est ainsi possible de découvrir un édifice en forme de tabernacle qui plane au-dessus de la scène montrant saint Thomas en train de prêcher, de baptiser et de faire l’aumône. Cette scène montre que le vrai palais est spirituel et non matériel. Dans les voussures sont figurés des anges, des saints armés comme des chevaliers ainsi que la parabole des vierges folles et des vierges sages.

Exécuté autour de 1250 par un ou plusieurs ateliers dont certains ont aussi travaillé à Charroux, l'ensemble des sculptures du portail de façade occidentale de la cathédrale Saint-Pierre rivalise avec les ensembles des cathédrales de Paris, de Bourges ou de Reims.

Au deuxième niveau de la façade, 14 arcs contiennent les statues de huit Apôtres assis et, au-dessus, celles de quatre Apôtres et deux Evêques ou Abbés debout. Bien qu'ils ne portent point d'attributs distinctifs, on veut voir en ces derniers Saint Hilaire, premier évêque historique de Poitiers, et son disciple Saint Martin, fondateur aux portes de Poitiers de l'une des premières abbayes d'Occident, Ligugé, avant de devenir évêque de Tours. Parmi les apôtres, on reconnaît Saint Pierre, qui tient ses clefs à la main gauche et dont le visage, l'un des rares à être intact, est d'une qualité d'exécution tout à fait exceptionnelle.

[EN] It is built in the Romanesque and Early Gothic styles, the latter predominating. It consists of three naves almost equal in height and width, all three of which decrease towards the west, thus enhancing the perspective. Its length is 308 ft., and the keystone of the central vaulted roof is 89 ft. above the pavement. There is no apse, and the exterior generally has a heavy appearance. The principal front, which is broad relative to its height, has unfinished side-towers 105 and 110 ft. tall, begun in the 13th century.
Address:
1, rue Sainte Croix - 86000 POITIERS


Religious affiliation: Roman Catholic

Date founded or constructed: 12th century

Web site: [Web Link]

Visit Instructions:
1.Describe your visit, including the date, with as much detail as possible
2.Provide at least one original photograph – no need to include your GPS in the picture
Search for...
Geocaching.com Google Map
Google Maps
MapQuest
Bing Maps
Nearest Waymarks
Nearest Cathedrals
Nearest Geocaches
Nearest Benchmarks
Create a scavenger hunt using this waymark as the center point
Recent Visits/Logs:
There are no logs for this waymark yet.