Parc national de Miguasha - Miguasha National Park, Nouvelle, Québec
Posted by: Groundspeak Premium Member Weathervane
N 48° 06.277 W 066° 20.849
19U E 697457 N 5331331
Quick Description: Site fossilifère le plus exceptionnel du monde, le parc de Miguasha est située à Nouvelle, Québec. Considered to be the world's most outstanding illustration of the Devonian Period, Miguasha National Parc is located in Nouvelle, Québec.
Location: Québec, Canada
Date Posted: 9/14/2013 8:22:38 AM
Waymark Code: WMJ2Y1
Published By: Groundspeak Premium Member Tervas
Views: 8

Long Description:
Parc National de Miguasha

«Pour son témoignage sur la vie vertébrée et son illustration de l’«âge des poissons» du Dévonien, Miguasha est le site fossilifère le plus exceptionnel du monde. Le site est d’importance capitale car il occupe le premier rang mondial pour le nombre et la qualité de conservation des spécimens fossiles de Sarcoptérygiens qui sont les ancêtres des premiers vertébrés terrestres à quatre pattes et respirant de l’air – les tétrapodes.»

Référence: (visit link)

«Les abords de l’estuaire actuel de la rivière Ristigouche, à l’endroit où elle rejoint la Baie des Chaleurs, sont constitués d’un empilement sédimentaire et volcanique qui couvre la presque totalité du Dévonien.Formation de Fleurant et son contact avec la Formation d’EscuminacIcône de loupe(76 ko) Ces couches géologiques forment une grande structure faiblement plissée, ayant la forme d’un U et qui porte le nom de synclinal de Ristigouche. Le flanc sud de cette structure se trouve au Nouveau-Brunswick et son flanc nord, au Québec.

Les deux formations dévoniennes les plus jeunes, soit les formations de Fleurant et d’Escuminac, se trouvent du côté québécois dans la région de Miguasha. Ces deux formations sont toujours associées l’une à l’autre, étant même liées dans la façon dont elles se sont mises en place. Cette association intime est soulignée par l’union de ces unités stratigraphiques dans un seul et même groupe géologique, le Groupe de Miguasha.

Ce groupe géologique est particulièrement bien exposé le long de la falaise côtière au sud de la pointe de Miguasha et à Pointe à Fleurant, à l’extrémité est de la municipalité d’Escuminac.

Le synclinal de RistigoucheIcône de loupe(52 ko)L’idée voulant que le Groupe de Miguasha n’affleure en surface que dans ce secteur géographique a persisté plus d’un siècle. Mais les récentes découvertes des formations de Fleurant et d’Escuminac à l’extrémité est du synclinal de Restigouche, au nord de la pointe de Miguasha, et à 40 km plus à l’est, dans la vallée de la rivière Grande Cascapédia, près de New Richmond, viennent profondément modifier cette perception.

Ces formations se sont mises en place dans un système sédimentaire de grande envergure, au moment où les Appalaches entreprenaient leur dernière phase de construction. L’ancien estuaire de Miguasha semble avoir occupé une superficie importante en marge de la jeune chaîne de montagnes. Il n’est peut-être pas exagéré de comparer cet estuaire à ceux du Mississippi, de l’Amazone ou du Nil actuel. Cet estuaire se situait dans une zone de basses terres qui, au Carbonifère, a été l’hôte d’une grande plaine alluviale débouchant sur un bras de mer.

Le Dévonien : Âge des poissons

Bienvenue au Dévonien supérieur. Pour cette visite de la Terre d’il y a 380 millions d’années, il faut oublier ce qu’on a l’habitude de voir sur notre planète et se mettre dans la peau d’un voyageur de l’espace qui arrive sur une nouvelle planète. Le dépaysement est en effet plutôt complet.

Est-ce bien la Terre cette planète aux continents méconnaissables, dont l’hémisphère nord est couvert d’un océan sans fin ? Les six continents que l’on connaît, les deux grands océans, tout ça n’existe pas encore. Et le climat semble plus chaud qu’aujourd’hui...il n’y a pas de glace au pôle nord! Même les jours n’ont pas la même durée!

Un coup d’oeil aux espèces vivantes est aussi déroutant. Si les régions tropicales sont par endroits couvertes de forêts, les arbres qu’elles contiennent ne sont pas très diversifiés. Au sol par contre, les petites plantes non ligneuses présentent une plus grande variété. Et il faut être très attentif pour voir des animaux. Cachés dans la litière du sol, quelques invertébrés vivotent.

Mais dans l’eau, c’est une autre histoire. Les invertébrés sont bien sûr nombreux, mais les poissons aussi sont abondants et variés. Mais ils ont de drôles d’allures et peu d’entre eux ressemblent aux espèces d’aujourd’hui. À juste titre, le Dévonien a été surnommé l’Âge des poissons, en référence au foisonnement évolutif qu’ils ont opéré au cours de cette période.

De retour sur la terre ferme, un mouvement furtif attire le regard. Une bestiole rampante vient de traverser une zone découverte en courant maladroitement et est entrée dans l’eau. Il s’agit de l’un des premiers vertébrés à se risquer sur la terre, un tétrapode. Il l’ignore, bien sûr, mais il est l’instigateur d’une grande aventure évolutive qui se poursuivra encore, quelque 380 millions d’années plus tard, avec des milliers d’espèces de tétrapodes, incluant notre propre espèce.»

Référence: (visit link)

Miguasha National Park

«The palaeontological site of Miguasha National Park, in south-eastern Quebec on the southern coast of the Gaspé Peninsula, is considered to be the world's most outstanding illustration of the Devonian period known as the 'Age of Fishes'.

Dating from 370 million years ago, the Upper Devonian Escuminac Formation represented here contains six of the eight fossil fish groups associated with this period. Its significance stems from the discovery of the highest number and best-preserved fossil specimens of the lobe-finned fishes that gave rise to the first four-legged, air-breathing terrestrial vertebrates - the tetrapods.

This 1 km wide formation extends for a distance of 8 km along the north shore of the Ristigouche River. The formation, extending 300-600 m underground, is represented by four distinct outcrops. The most important of these extends for a distance of 3 km and basically constitutes the park. Constituted essentially of grey rock sediments, the Escuminac Formation (dating from 350-375 million years ago) is composed of alternating layers of thick sandstone, silt and calcareous schists. The Fleurant Formation is found at the base of the Formation, while the summit is lined by the carboniferous Bonaventure Formation, whose reddish colour is the origin of the word Miguasha in the language of the Micmacs.

The flora and fauna fossils of Miguasha are particularly important in representing ichthyological fauna (fishes) of the Devonian period. Of the eight groups attached to this period, also known as the 'Age of Fishes', six are found at Miguasha, the other two being typically marine; this representation is uncommon among sites of the same age throughout the world. The site is also distinguished by invertebrates, plants and spore fossils (over 70 spore species) which, along with geochemical studies, have allowed a picture of the Devonian ecosystem to be constructed. Furthermore, the site is characterized by the exceptional condition of fossil remains, allowing, for example, study of soft body parts represented in gill imprints, digestive traces and cartilaginous elements of skeleton. Of particular importance is the presence of the crossopterygian group, typified by Eusthenopteron foordi and Elpistostege watsoni. Nicknamed the 'Prince of Miguasha', the Eusthenopteron, which share many characteristics with the tetrapods, have largely resulted in the focused attention of the international scientific community on the Escuminac Formation. Indeed, it was the discovery and study of Eusthenopteron which notably gave rise to the modern conception of evolution from fish to terrestrial tetrapod vertebrates.

Following taxa present an evolutive and phylogenetic interest: Archaeopteris belongs to Gymnosperma, Spermasposita is considered as the oldest flowering plant, while Petaloscorpio is the first terrestrial scorpion. The macroflora includes 10 species belonging to the first vascular plants of Devonian forests, and the microflora is composed of 80 spore species.

For more than a century, the flora and fauna fossils of Miguasha have been recognized as unique, manifest by the large numbers of scientists and collectors from Europe and America who have visited the Escuminac Formation. The site is particularly important in representing ichthyological fauna (fishes) of the Devonian period.»

Reference: (visit link)
Type: Natural

Reference number: 686

Visit Instructions:
Please upload at least one photo.
Search for...
Geocaching.com Google Map
Google Maps
MapQuest
Bing Maps
Nearest Waymarks
Nearest World Heritage Sites
Nearest Geocaches
Nearest Benchmarks
Create a scavenger hunt using this waymark as the center point
Recent Visits/Logs:
Date Logged Log User Rating  
Blurman visited Parc national de Miguasha - Miguasha National Park, Nouvelle, Québec 11/17/2013 Blurman visited it
davidb1957 visited Parc national de Miguasha - Miguasha National Park, Nouvelle, Québec 10/3/2013 davidb1957 visited it
Casper&Aero visited Parc national de Miguasha - Miguasha National Park, Nouvelle, Québec 7/23/2013 Casper&Aero visited it
LeGrandChrist visited Parc national de Miguasha - Miguasha National Park, Nouvelle, Québec 8/1/2001 LeGrandChrist visited it

View all visits/logs