By using this site, you agree to its use of cookies as provided in our policy.

Les Plaines d'Abraham - Quebec City, Quebec
Posted by: Groundspeak Premium Member Trail Blaisers
N 46° 48.323 W 071° 12.587
19T E 331393 N 5185908
Quick Description: La bataille des plaines d'Abraham en 1759 a été un événement décisif dans l'histoire du Canada. //// The Battle of the Plains of Abraham in 1759 was a decisive event in Canadian history.
Location: Québec, Canada
Date Posted: 6/19/2014 8:11:52 AM
Waymark Code: WMKZ54
Published By: Groundspeak Charter Member briansnat
Views: 9

Long Description:
FRANCAIS

La Bataille des Plaines d'Abraham en 1759 a été un événement décisif dans l'histoire du Canada. La victoire de la Grande-Bretagne sur la France a assuré la place du Canada dans le cadre du Commonwealth.

[Le reste du texte est largement extrait de Le Musée Canadien de la Guerre.]

En Amérique du Nord, la ville de Québec était le seul endroit où les Français pouvaient perdre la guerre de Sept Ans et les Britanniques, la gagner.

Toute défense fructueuse du Canada était conditionnelle à l'arrivée de réserves et de renforts d'Europe empruntant le fleuve Saint-Laurent. Si les Britanniques prenaient la ville, ils pouvaient couper les lignes d'approvisionnement entre la France et le Canada. Les Français du pays seraient alors forcés à capituler.

En juin 1759, une puissante armée britannique, amenée par la Royal Navy, arriva à Québec. Au bord de la défaite, après un siège infructueux de trois mois, les troupes britanniques débarquèrent à l'ouest de la ville, le 13 septembre 1759. Une armée composée de réguliers français, de miliciens canadiens et de guerriers des Premiers Peuples lui livra bataille sur les plaines d'Abraham. Les Britanniques l'emportèrent à la suite d'un affrontement armé d'une trentaine de minutes. Québec se rendit cinq jours plus tard.

Montcalm et Wolfe sur les plaines d'Abraham
Cette maquette illustre la bataille des Plaines d'Abraham vers 10 h 20, le 13 septembre 1759. Les réguliers britanniques sont en rouge; les réguliers français, en gris blanchâtre; les miliciens canadiens, en bleu; les guerriers des Premiers Peuples, en brun.

Des erreurs qui changèrent le cours de l'histoire
Plongés dans le chaos et la confusion de la guerre, les soldats doivent prendre des décisions promptement en se fondant sur l'information limitée dont ils disposent. La conclusion de la bataille des Plaines d'Abraham, de même que l'avenir du Canada, reposaient sur deux mauvaises décisions prises dans de telles circonstances.

A. L'erreur de Wolfe - avoir choisi le terrain en contrebas
Le commandant britannique, James Wolfe, forma sa ligne de bataille d'un bout à l'autre des plaines d'Abraham. À cet endroit, ses soldats pouvaient engager une bataille de style européen entre troupes alignées en terrain découvert. Ils ne pouvaient toutefois pas menacer Québec, qui se trouvait au delà d'une colline d'une quinzaine de mètres, appelée les Buttes-à-Neveu.

B. L'erreur de Montcalm - avoir abandonné le terrain surélevé
Sur les Buttes-à-Neveu, n'importe quelle armée pouvait bombarder les murs de Québec ou dominer les plaines d'Abraham. Lorsque les nouvelles du débarquement de Wolfe arrivèrent, Louis-Joseph de Montcalm et son armée occupaient cette colline. Toutefois, vers 10 h, Montcalm abandonna sa position forte pour attaquer la ligne britannique.

C. Les Français à l'attaque
Lorsque les Français attaquèrent les Britanniques en descendant les collines, les troupes de Montcalm dévièrent vers la gauche et vers la droite, probablement en raison du terrain accidenté. Deux groupes de soldats se dirigèrent vers l'extrémité nord de la ligne des Britanniques; un autre groupe alla vers l'extrémité sud.

D. Les volées de tirs des Britanniques
Les Britanniques tinrent bon. Leur ligne entière tira une série de volées dévastatrices. Ébranlés, les Français battirent en retraite. L'armée de Montcalm avait subi quelque 650 pertes. Les forces de Wolfe comptaient 58 morts et 600 blessés. Les deux généraux furent tués. Québec se rendit cinq jours plus tard.


++++++++++++++++++++++++


ENGLISH

The Battle of the Plains of Abraham in 1759 was a decisive event in Canadian history. Britain's victory over France ensured Canada's place as part of the Commonwealth.

[The remaining text is largely extracted from The Canadian War Museum.]

A successful defence of Canada depended upon the arrival of supplies and reinforcements from Europe, carried up the St. Lawrence River. If the British captured the city, they could cut the supply lines between Canada and France. The French in Canada would be forced to surrender.

In June 1759, the Royal Navy carried a powerful British army to Quebec. On the verge of defeat after an unsuccessful three-month siege, British troops landed west of Quebec on 13 September 1759. An army of French regulars, Canadian militia, and First Peoples warriors met them in battle on the Plains of Abraham. The British won, following a 30-minute clash of arms. Quebec City surrendered five days later.

Trapped in the chaos and confusion of war, soldiers need to make quick decisions based on limited information. The Battle of the Plains of Abraham and the future of Canada hinged on two such decisions, both of which were mistaken.

A. Wolfe's Mistake: Taking the Low Ground
British commander James Wolfe formed his battle line across the Plains of Abraham. Here, his soldiers could fight a European-style battle between lines of troops across open ground. But they could not threaten Quebec City, which lay beyond a 15-metre hill known as the Buttes-à-Neveu.

B. Montcalm's Mistake: Abandoning the High Ground
An army on the Buttes-à-Neveu could bombard the walls of Quebec City or dominate the Plains of Abraham. When word of Wolfe's landing arrived, Louis-Joseph de Montcalm and his army occupied this hill. At about 10:00 a.m., however, Montcalm abandoned a strong position to charge the British line.

C. The French Charge
As the French charged down the hillside, Montcalm's troops veered to the left and right, likely because of the rugged terrain. Two clusters of soldiers headed for the north end of the British line; a third advanced on the south end.

D. The British Volleys
The British held their ground. Their entire line fired a series of devastating volleys. Shaken, the French retreated. Montcalm's army had suffered about 650 casualties. Wolfe's forces lost 58 killed and 600 wounded. Both generals were killed.
Name of Battle:
Bataille des Plaines d'Abraham // Battle of the Plains of Abraham


Name of War: les luttes de la France et la Grande-Bretagne pour gagner Canada // The struggles of France and Britain to win Canada

Entrance Fee: 0.00 (listed in local currency)

Date(s) of Battle (Beginning): 9/13/1759

Date of Battle (End): 9/13/1759

Parking: Not Listed

Visit Instructions:
Post a photo of you and/or your GPS in front of a sign or marker posted at the site of the battle.

In addition it is encouraged to take a few photos two of the surrounding area and interesting features at the site.
Search for...
Geocaching.com Google Map
Google Maps
MapQuest
Bing Maps
Trails.com Maps
Nearest Waymarks
Nearest Battlefields
Nearest Geocaches
Nearest Benchmarks
Nearest Hotels
Create a scavenger hunt using this waymark as the center point
Recent Visits/Logs:
Date Logged Log User Rating  
Amalthee visited Les Plaines d'Abraham - Quebec City, Quebec 7/29/2014 Amalthee visited it
lesden visited Les Plaines d'Abraham - Quebec City, Quebec 7/27/2014 lesden visited it
Equipe Athena visited Les Plaines d'Abraham - Quebec City, Quebec 7/24/2014 Equipe Athena visited it
lyturmel visited Les Plaines d'Abraham - Quebec City, Quebec 5/1/2013 lyturmel visited it

View all visits/logs